Depuis le début MAEVY a adopté une vision différente de son métier, plaçant ses convictions au centre de ses décisions. Ce n'est donc pas la quête du "profit à tout prix", ni celle du coût le plus bas, qui guide ses choix au quotidien mais la volonté farouche de rester fidèle à ses principes et ses valeurs. Ainsi, à sa mesure et avec ses moyens, la marque a adopté des parti pris forts sur l'ensemble de ses opérations; avec pour objectif de mettre sur le marché des produits de qualité en assumant ses responsabilités sociales et environnementales.

Qualité de fabrication

La qualité de fabrication passe avant tout par un choix méticuleux des matières premières et par la sélection de l’ensemble des fournisseurs et usines de production. Cela permet d’obtenir un produit fini exceptionnel et durable, aux antipodes du fast fashion et de la « mode jetable ».

Matières naturelles

Baby Alpaga, cachemire, laine d’agneau superfine, lin, coton bio, bambou….nous utilisons pour nos créations ce que la nature et les grands espaces nous offrent de meilleur. D’origine animale ou végétale, les matières utilisées sont naturellement douces au touché et conservent des propriétés étonnantes; les fibres synthétiques sont réduites à leur minimum et utilisées lorsqu’elles apportent des avantages sur la qualité du produit fini.

Le choix des fils

Les fils que nous utilisons sont tous des fils italiens et nous les sélectionnons nous-même pour chaque collection auprès des plus grandes maisons lors du salon Pitti FiIati à Florence.

Mais que sont ces fils dits « italiens » ? Ce sont tout simplement les fils de la meilleure qualité au monde ! Nous côtoyons les plus grandes marques de luxe lors de nos déplacements à Florence, car un bon fil est la première étape vers un produit de qualité. Chaque fil sélectionné lors du salon est ensuite testé sur de nombreux aspects avant d’être validé.

Nos fournisseurs de matières premières

Si choisir un bon fil est important, valider le producteur de la matière qui le compose l’est tout autant. Pour cette raison nous accordons un soin particulier au choix de nos fournisseurs de matières premières;  ils possèdent tous une éthique de travail solide, pour garantir le bien-être de tous les employés, et respectent les normes en matière de protection de l’environnement.

De même, les méthodes de prélèvement des poils et laines sur les animaux sont extrêmement encadrées et ne laissent pas la place à une quelconque maltraitance de l’animal.

La production des pièces

La dernière étape pour vous garantir un vêtement qualitatif et dont l’empreinte sur la planète est minimisée se déroule au niveau des usines de production, là où les fils sont tricotés et travaillés pour créer vos produits préférés !

MAEVY a décidé de maintenir l’ensemble de sa production au Portugal. Certes cela coute plus cher que dans d’autre pays plus lointains mais cela correspond à notre éthique et nous permet de respecter nos engagements !

Avec une production de proximité MAEVY réduit les transports et son empreinte carbone. Les sites de fabrication bénéficient de certifications européennes, garantissant les meilleures normes en matière de protection de l’environnement. Toutes les usines sont fréquemment contrôlées par des organismes réputés mondialement. Les audits portent sur des points précis, pour vérifier et garantir la qualité de leur responsabilité sociale et environnementale, de la durée d’une journée de travail type, au salaire dispensé en passant par la conformité des équipements et le respect des normes environnementales, tout est vérifié, et corrigé si nécessaire.

Les détails

Une fois le produit fabriqué et contrôlé, chaque pièce est ensuite emballée individuellement avant d’être expédiée.

Là aussi rien n’est laissé au hasard !

Par exemple MAEVY a décidé il y a 2 ans d’adopter des emballages fabriqués à partir de matière 100% recyclée et 100% recyclable. Cela coute plus cher, cela ne se voit pas forcement, mais MAEVY ne pouvait pas se résoudre d’être à l’origine d’une telle quantité de déchets nocifs pour notre planète !

Un certain état d’esprit donc..

Cover photo by Markus Spiske on Unsplash

Partager ce post